Imprimer

CSG

Pas de surprise dans la finale du match de promotion en 2ème ligue Fédérale. Valais 1 l'emporte sur le score de 4.5 à 1.5, face à Valais 2.

Résultat et Commentaire

CSG Finale

Au 1er plan : FM Nicolas Pogan (Vs 1) – Stephan Major (Vs2)

Commentaires de la dernière ronde:

Riehen 2 (2038) - Valais 2 (2019) 2 : 4
Erwartung 3 : 3
Michael Pfau (2102) - Jean-Yves Riand (2025) 0 : 1
Ruedi Staechelin (2087) - Pierre Perruchoud (2052) 0 : 1
René Deubelbeiss (1999) - Ludovic Zaza (2130) ½ : ½
Jürg Ditzler (2049) - Simon Morand (2039) ½ : ½
Matthias Balg (1975) - Gérald Darbellay (2040) ½ : ½
Lucas Ping PAO (2016) - Jean-Christophe Putallaz (1830) ½ : ½

Avant la dernière ronde, 3 équipes pouvaient encore prétendre à la 1ère place finale du groupe, dont notre adversaire de ce jour.

Disputée en même temps et au même endroit que la ronde finale centralisée de la 1ère ligue fédérale, la rencontre s’est déroulée dans un environnement particulier et dans une excellente atmosphère. Le match a démarré sous les meilleurs auspices puisque Pierre, dans sa désormais célèbre ‘variante Grappa’, a rapidement contraint l’ancien président de la FSE à l’abandon et Jean-Yves a gagné la qualité, dans une excellente position. Fort de ces avantages, nous avons pu ‘joueur solidement’ aux échiquiers 3 à 6, obtenant autant de nuls. En concrétisant son avantage, Jean-Yves nous apporta finalement la victoire.

Nous terminons ainsi notre saison en obtenant une magnifique et pour le moins inattendue (en début et même en milieu de saison) 1ère place du groupe, sans avoir connu la défaite (5 victoires et 2 nuls) ! La finale de promotion nous offrira le plaisir d’affronter ‘l’ogre Valais 1’, également et logiquement vainqueur de son groupe ! Le président de l’UVE et capitaine de Valais 2 peut donc déjà annoncer avec fierté qu’une équipe Valais évoluera en 2ème ligue fédérale lors de la prochaine saison. Le suspens ne devrait cependant pas être très grand en ce qui concerne l’identité de cette équipe !

Au terme de la saison régulière, je veux féliciter tous mes coéquipiers qui ont, avec constance, évolué à leur meilleur niveau pour arracher cette sensationnelle performance d’équipe. Je veux surtout les remercier pour leur engagement et pour l’excellente humeur dans laquelle nous avons abordé et disputé toutes nos rencontres. Merci et bravo ! 

La Chaux-de-Fonds 1 (1906) - Valais 3 (1767) 2 : 4
Erwartung 4 : 2
François Budaï (1973) - Arnaud Maret (1840) 0 : 1
Emmanuel Preissmann (2266) - Vlad Popescu (1983) 1 : 0
Claude Gigon (1789) - Arnaud Pannatier (1796) 0 : 1
Renaud Gfeller (1951) - Romain Fournier (1829) 0 : 1
Aneet Arulanantham (1601) - Simon Moerschell (1666) 1 : 0
Claude Juvet (1858) - Dimitri Martic (1490) 0 : 1

Enfin une victoire pour la troisième équipe valaisanne ! Elle n'est malheureusement pas suffisante pour sauver l'équipe de la relégation, mais l'honneur est sauf ! Le match a commencé par la défaite de Simon Moerschell qui après un joli début de partie s'est laissé avoir à l'entrée dans la finale. Ensuite, Dimitri a commencé les hostilités en envoyant toutes ses pièces sur le petit roque adverse. Entreprise qui s'est avérée gagnante : il acheva son adversaire avec une très belle combinaison de mat. Romain a amené le deuxième point en gagnant une dame dans le milieu de jeu. Vlad s'est malheureusement incliné face à un adversaire qui avait 300pts ELO de plus que lui. Mon adversaire, quant à lui, après avoir donné un pion dans l'ouverture, s'est retrouvé avec un peu de retard dans un match avec roque opposé. Il s’est finalement effondré après 4heures de jeu. Arnaud Maret finit la course et ramène le dernier point valaisan en alliant une grosse attaque sur le roque adverse et des pions qui passent à dame. 

Commentaire ronde 5:

Therwil 1 - Valais 2

Le choc au sommet entre les 2 leaders du groupe n’a pas livré de vainqueur. Ce n’est pas faute d’avoir essayé, tant d’un côté que de l’autre !

Nos adversaires nous précédant au nombre de points individuels, nous étions contraints de l’emporter pour prendre la tête. Raté, mais de peu, contre une équipe bâloise qui nous était supérieure en moyenne de points ELO. Au final, un résultat nul somme toute assez logique, tant la rencontre aurait pu basculer en faveur de chaque équipe.

Très belle victoire de Gérald, toute en maîtrise, obtenue au début de la 5ème heure de jeu et permettant de rétablir la parité au score après les nuls de Stéphane et de Jean-Yves ainsi que la première défaite du championnat, malheureuse parce que malchanceuse, de Ludovic au terme d’un long zeitnot. En déficit de 2 pions à l’entrée d’une finale de dames et de tours, le soussigné profitait d’une imprécision de son adversaire pour arracher la nulle. Pour n’avoir jamais concédé, avec les Noirs, le plus petit avantage à son adversaire bien mieux coté, Pierre fixait enfin le résultat final du match au bout du suspen. Bravo !.

Nous demeurons invaincus dans ce championnat, ce qui reste une performance magnifique et pour laquelle nous aurions immédiatement signé en début de saison. Nous ne voulons pas abandonner tout espoir d’arracher une première place, en devant bénéficier pour ce faire d’un éventuel faux-pas de nos adversaires de ce jour ; Nous désirons surtout conserver une place sur le podium et devrons, pour y parvenir, batailler ferme et obtenir des résultats positifs face à nos poursuivants directs au classement. 

Fribourg 1 - Valais 3

La défaite était attendue contre Fribourg 1, qui est bien plus forte sur le papier. J'ai perdu rapidement au troisième échiquier dans une Slave hasardeuse qui ne m'a pas bien réussi. Romain a augustement annulé au premier échiquier contre Sylvain Julmy qui a 336 Pts ELO de plus que lui, sauvant, de fait, l'honneur de l'équipe. Les défaites ont malheureusement suivi après cette partie, laissant Valais 3 à 0.5 contre 5.5 pour Fribourg. 

Petit aperçu du match de Romain Fournier, qui a obtenu un nul contre Sylvain Julmy, coté à 336 Elo de plus lors de la quatrième ronde de la CSG, Fribourg-Valais 3. 

 

Spiez 2 - Valais 4

Résultat logique compte tenu des forces en présences. Tous les matches se sont terminés relativement rapidement (max 2h30) sans que personne ne soit en danger.

Résultats et commentaires de la 3ème ronde

Résultats et commentaires de la 2ème ronde

Résultats et commentaires de la 1ère ronde