Imprimer

La Fédération suisse des échecs annule définitivement le CSE 2020

La Fédération suisse des échecs annule définitivement le CSE 2020 – La 7e ronde de CSG fixée au 5 septembre

02.05.2020 16:12 par Bernard Bovigny

Pas d’équipe cham­pionne suisse cette année après l’an­nu­la­tion du CSE 2020.

beb - Après mûre ré­flexion sur les avan­tages et les in­con­vé­nients, le Co­mité cen­tral (CC) et la Com­mis­sion des com­pé­ti­tions de la Fé­dé­ra­tion suisse des échecs ont dé­cidé d’an­nu­ler to­ta­le­ment le Cham­pion­nat suisse par équipes (CSE) 2020 en rai­son de la crise liée au co­ro­na­vi­rus. Il n’y aura donc ni cham­pion, ni pro­mus, ni re­lé­gués. Par contre la fin du Cham­pion­nat suisse de groupes 2019/20 sera jouée.

Comme il a été com­mu­ni­qué à plu­sieurs re­prises, les cinq rondes de CSE pré­vues avant l’été au­raient dû être ren­voyées. «Notre vo­lonté ini­tiale était de faire jouer toutes les rondes du­rant le deuxième se­mestre et nous avons éla­boré un plan B à cet effet», af­firme le pré­sident cen­tral Peter A. Wyss. «Mais après des dis­cus­sions ap­pro­fon­dies, nous sommes ar­ri­vée à la conclu­sion que nous al­lions ren­con­trer de grandes dif­fi­cul­tés. Les in­con­vé­nients d’un main­tien du CSE pré­do­minent clai­re­ment. C’est pour­quoi le CC et la Com­mis­sion des com­pé­ti­tions ont una­ni­me­ment opté, le cœur lourd, pour une an­nu­la­tion.»

Phi­lippe Zarri, pré­sident de la­dite com­mis­sion et vice-pré­sident de la FSE, a ac­cueilli avec joie la ré­cente an­nonce du Conseil fé­dé­ral au sujet du dé­con­fi­ne­ment pro­gres­sif dans le do­maine spor­tif. «Mais d’une part il ne s’agit que du début d’un long pro­ces­sus qui com­prend de nom­breuses étapes. Et d’autre part beau­coup de ques­tions res­tent ou­vertes concer­nant le sport échecs, et no­tam­ment la règle de la dis­tance so­ciale de deux mètres, l’in­ter­dic­tion de ras­sem­ble­ment de plus de 5 per­sonnes, les res­tric­tions des plus de 65 ans et des per­sonnes à risque, le pas­sage de fron­tière des joueurs étran­gers et fron­ta­liers, la fer­me­ture des lo­caux dans les mai­sons de re­traite, es­paces pu­blics et res­tau­rants. Et tout comme les autres sports, nous de­vons pré­sen­ter un concept de pro­tec­tion, que nous sommes en train d’éla­bo­rer sous la pres­sion avec le mé­de­cin de notre fé­dé­ra­tion, le Dr Ro­land Acker­mann.»

Le plus grand défi ré­side dans le fait que le sport échecs touche toutes les classes d’âge, de U8 jus­qu’aux se­niors. «Notre pro­jet de concept sera éva­lué par Swiss Olym­pic et l’Of­fice fé­dé­ral du sport (OFSPO). Après leur ap­pro­ba­tion, nous le pu­blie­rons sur notre site in­ter­net», in­dique Phi­lippe Zarri.

«Nous avons pris au sé­rieux les ar­gu­ments des clubs»

Ces der­nières se­maines, la FSE a dû adop­ter une stra­té­gie flexible, pour pou­voir ré­agir ra­pi­de­ment aux dé­ci­sions de la Confé­dé­ra­tion. Après l’an­nonce, le 24 avril, de l’an­nu­la­tion de toutes les com­pé­ti­tions de la FSE jus­qu’à fin juin sur son site in­ter­net, Peter A. Wyss a reçu des prises de po­si­tion de plu­sieurs sec­tions au sujet des risques évo­qués et qui se montrent scep­tiques ou cri­tiques face à une concen­tra­tion des matchs de CSE 2020 entre août et dé­cembre. «Nous avons pris ces ar­gu­ments au sé­rieux, ils ont joué un rôle im­por­tant dans notre dé­ci­sion», af­firme le pré­sident cen­tral de la FSE.

La pre­mière an­nu­la­tion de la plus grande com­pé­ti­tion de la FSE, lan­cée en 1951, aura un goût d’au­tant plus amer que 322 équipes étaient ins­crites à l’édi­tion 2020, soit 30 de plus que l’an­née pré­cé­dente.

Le re­non­ce­ment au CSE 2020, dont les taxes d’ins­crip­tion n’ont pas en­core été per­çues et ne se­ront bien en­tendu pas en­cais­sées, aura des ef­fets sur les fi­nances de la FSE, tout comme pour les autres fé­dé­ra­tions spor­tives en Suisse d’ailleurs. Il man­quera plus de 54'000 francs dans les re­cettes. «Mais nous au­rons aussi des dé­penses en moins, car nous ne par­ti­ci­pe­rons pas à di­verses com­pé­ti­tions in­ter­na­tio­nales cette année», sou­ligne Peter A. Wyss.

La fin du CSG va se jouer

Alors que le CSE 2020 est ter­rassé par le co­ro­na­vi­rus, le Cham­pion­nat suisse de groupes 2019/20 se jouera jus­qu’à la fin. La 7e et der­nière ronde pré­vue le 14 mars est ren­voyée au 5 sep­tembre. Les matchs de dé­par­tage en cas d’éga­lité dans les groupes se jouent le 19 sep­tembre et les pro­mo­tions le 10 oc­tobre.

La fin tar­dive du CSG 2019/20 aura des consé­quences sur la pro­chaine sai­son. Le délai d’ins­crip­tion des équipes est ren­voyé du 15 juillet au 15 oc­tobre. Puis en rai­son du temps né­ces­saire à la for­ma­tion des groupes et au pro­gramme des matchs, il sera im­pos­sible de dé­mar­rer la pro­chaine sai­son le 14 no­vembre comme il est prévu. La 1e ronde du CSG 2020/21 devra se jouer pro­ba­ble­ment le 9 jan­vier 2021.

La Com­mis­sion des com­pé­ti­tions plan­chera plus tard sur les consé­quences de ce dé­pla­ce­ment sur le CSE 2021. Il sera no­tam­ment éva­lué s’il est pos­sible, l’an pro­chain, de mener ex­cep­tion­nel­le­ment les deux com­pé­ti­tions en pa­ral­lèle du­rant quelques mois.

Une dé­ci­sion devra éga­le­ment être prise au sujet des dates de rem­pla­ce­ment du Cham­pion­nat suisse des jeunes filles U10/U12/U14/U16 et du Tour­noi final des cham­pion­nats suisses U10/U12/U14/U16 du­rant le deuxième se­mestre 2020.

Par contre, une nou­velle date a été fixée – et déjà com­mu­ni­quée – pour l’As­sem­blée des dé­lé­gués de la FSE. Elle aura lieu sa­medi 12 sep­tembre à 14h à la Mai­son du Sport à It­ti­gen. Le dépôt des mo­tions est pos­sible jus­qu’au 12 juillet, au­près du pré­sident cen­tral Peter A. Wyss, Reichs­gasse 29, 7000 Chur, email peter.​wyss@​swisschess.​ch.

CSI à Flims: dé­ci­sion début juin

La FSE main­tient sa dé­ci­sion prise ré­cem­ment concer­nant les Cham­pion­nats suisses in­di­vi­duels pré­vus du 9 au 17 juillet à Flims (voir tous les dé­tails dans la «Revue Suisse des Echecs» 2/20). La dé­ci­sion fi­nale sur sa tenue ou son an­nu­la­tion sera prise début juin.

La FSE a formé un groupe de tra­vail au sujet du lan­ce­ment à court terme de tour­nois en ligne al­ter­na­tifs. Il a tenu hier sa pre­mière séance. En font par­tie entre autres des re­pré­sen­tants des «Se­niors suisses des échecs» et du Fes­ti­val d’échecs de Bienne. La FSE tien­dra ses membres au cou­rant de l’évo­lu­tion du pro­jet.

Selon toute pro­ba­bi­lité, de nom­breux tour­nois et opens pri­vés, d’un jour ou de plu­sieurs jours, pré­vus ces pro­chaines se­maines se­ront an­nu­lés ou ren­voyés. Des in­for­ma­tions à ce sujet, no­tam­ment les nou­velles dates, se trouvent dans le ca­len­drier en ligne de la FSE http://​www.​swisschess.​ch/​kalender.​html ou di­rec­te­ment sur le site in­ter­net des or­ga­ni­sa­teurs concer­nés.